Mobilisons nous le 4 Avril 2017 à 14 heures

TRAVAILLEZ PLUS ! …Et soufflez moins !

Ce n’est hélas pas un poisson d’avril puisqu’il est intervenu en mars, mais vous avez pu constater que depuis le 1er mars, le délai dit de « Wrap-Up » (temps de repos entre 2 appels), a été unilatéralement configuré à 5 secondes sur tous les plateaux de HELPLINE et ce quelles que soient leurs spécificités, leurs volumétries, et leurs effectifs alloués. Si pour certains, le changement a été à peine visible du fait d’une faible volumétrie d’appels, pour d’autres les cadences sont devenues INFERNALES et semblables à celles qui ont cours dans les calls center !

A en croire la Direction HELPLINE, cette décision inique a été prise à l’unanimité des Directeurs opérationnels (DOP), et sans AUCUNE consultation préalable des instances représentatives du personnel !

Ainsi, ces mêmes Directeurs, qui vous expliquent tous les 6 mois, la main sur le cœur, qu’ils auraient aimé pouvoir vous augmenter ou vous faire évoluer, MAIS qu’ils n’ont pas eu le pouvoir suffisant pour vous être agréables, et que le refus vient « d’au-dessus » ont en revanche le pouvoir de décider en petits comités de dégrader les conditions de travail de TOUS les salariés sans même prendre la peine d’en informer les intéressés !

ET ALORS ? Comme diraient certains… ALORS POUR LA CGT et FORCE OUVRIERE CETTE DECISION EST INACCEPTABLE !

Comme vous le savez, la CGT et Force Ouvrière sont au cœur des luttes et n’ont de cesse de défendre vos droits, dont le plus élémentaire est le respect ! C’est en effet, sous couvert de ce même respect que l’employeur exige de vous de le prévenir de vos retards, ou absences, il n’est donc pas acceptable que ce principe ne s’applique qu’à sens unique !

Par ailleurs, il est assez cocasse d’entendre l’argument des Directeurs opérationnels (DOP) pour justifier de cette décision. En effet, ils tentent de justifier leur décision par un souci « d’uniformisation » entre tous les plateaux HELPLINE. Bizarrement, quand nous revendiquons pour vous, que vos salaires soient également uniformisés pour respecter le principe du « travail égal, salaire égal », on nous répond « individualisation », en expliquant que toutes les situations d’emploi sont différentes, et qu’il est donc « normal » que certains n’aient pas les mêmes salaires que d’autres, même s’ils font le même travail !!

Nous renouvelons donc à la Direction notre demande de suspendre immédiatement, la décision brutale qui a visiblement été prise par un quarteron de Directeurs, au mépris total des spécificités des équipes HELPLINE, du respect le plus élémentaire, et surtout de la santé des salariés en les soumettant à des cadences pathogènes qui peuvent se révéler contre-productives, notamment quant à la qualité des dossiers saisis !

Cette demande ayant déjà été formulée par les CHSCT d’établissement, et ayant été traitée par le mépris jusqu’à aujourd’hui, la CGT et FORCE OUVRIERE s’unissent et utilisent leurs moyens de mobilisation et vous appellent à cesser massivement le travail sous forme de débrayages à partir du mardi 4 avril 2017 à 14H, éventuellement reconductible.

La forme du “débrayage” a été retenue afin de faire valoir vos droits, tout en préservant au mieux des revenus déjà faibles ! De l’ampleur de cette mobilisation, et de son impact sur les clients, dépendra le retrait de cette décision, et l’ouverture, sur ce sujet, d’un véritable dialogue comme la Direction prétend toujours le faire…

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *